10 exemples d’agencements de plantes comestibles

Le jardin modulaire Garant Botanica permet de cultiver plusieurs plantes comestibles dans un même bac. Nous vous proposons ici quelques agencements qui respectent à la fois les bonnes associations entre plantes comestibles tout en fournissant à chaque plante la quantité de terreau (± 50 litres par bac) nécessaire pour une croissance optimale.

    • tomate

    • piment ou poivron

    • basilic

    • courgette

    • aubergine

    • basilic

    • concombre

    • poivron

    • coriandre

    • piment

    • poivron

    • concombre

    • persil

    • haricot

      3 fois 3 plants

    • laitue

      3 plants

    • origan

    • capucine

    • bette à carde

      2 plants

    • poivron

    • piment

    • mesclun

      Sur la surface restante

    • carotte

      6 à 7 plants

    • haricot

      2 fois 3 plants

    • roquette

      12 plants

    • ciboulette

    • laitue

      6 plants

    • concombre

    • roquette

      12 plants

    • sauge

    • tomate

    • tomate cerise

      2 plants

    • basilic

      2 plants

    • oignon

      5 plants

    • panais

      5 plants

    • radis

      60 à 70 plants

    • thym

*Quand rien n’est indiqué après le nom de la plante,  nous suggérons un seul plant.

Pourquoi associer les plantes comestibles?

Bien associer les plantes comestibles favorise la croissance, et donc améliore les récoltes, tout en limitant certains problèmes. De bonnes associations permettent, entre autres :

  • La confusion olfactive ou contrôle biochimique des insectes ravageurs. Des composés chimiques sécrétés par les racines ou encore l’odeur émise par les parties aériennes (feuilles, fleurs, etc.) éloignent les insectes ravageurs;
  • La création d’habitats bénéfiques qui encouragent le développement d’insectes prédateurs et de parasites des insectes ravageurs ou encore qui attirent les insectes pollinisateurs;
  • L’installation d’une barrière physique, certaines plantes déroutent les insectes ravageurs de leurs proies;
  • L’apport au sol d’azote par les fabacées (légumineuses);
  • Une gestion optimale de l’eau;
  • Une meilleure organisation de l’espace;
  • Un espace plus décoratif.

Les bonnes associations aident à contrôler les populations d’insectes ravageurs et les maladies, mais ne les éradiquent pas. C’est surtout un mode préventif. Pour de bons résultats, on installe toutes les plantes en même temps, de manière à ce que la protection prenne effet immédiatement.

Bertrand Dumont, horticulteur, auteur et conférencier

Le Jardin Modulaire

Idéal pour jardiner dans les espaces restreints. Un jardin de balcon aux multiples configurations, vous permettant de récolter fleurs, fines herbes et petits légumes.